Les croisades

Delaville Le Roulx, Joseph. Hospitaliers à Rhodes jusqu'à la mort de Philibert de Naillac (1310-1421).

14 - Delaville Le Roulx Joseph Domus Hospitalis
Joseph Delaville Le Roulx s'était consacré à l'étude des questions qui se rattachent à la grande épopée des Croisades. Dans ce vaste champ, il s'était découpé un domaine spécial, qu'il cultivait avec une laborieuse énergie, avec autorité et succès. Il avait été attiré et séduit par les singulières et glorieuses destinées de l'ordre célèbre qui, né à Jérusalem dans un hôpital, s'est éteint à Malte dans le palais d'un souverain, après avoir, pendant sept siècles, lutté pour la Croix contre le Croissant, à l'avant-garde d'abord, pendant la période offensive des Croisades, à l'arrière-garde ensuite, pendant la période défensive des invasions turques ; disputant le terrain pied à pied, fidèle jusqu'au bout à sa mission, sachant éviter les ambitions et les désordres qui ont perdu l'Ordre du Temple, les déviations qui ont transformé l'Ordre Teutonique ; disparaissant alors que sa mission n'avait plus d'objet, ayant jusqu'au bout conservé intact son caractère religieux et militaire. → Bnf
Sans